Screenplay

Moses Baxter joined forces with Catherine Darlington in 2006 to create the electro-pop duo Darling A, which performed several shows in Montréal and earned the Étoile Galaxie awardat the Festival en chanson in Petite-Vallée, Gaspésie, Qc. Two years later he wrote electronic arrangements for Christian Ngabonziza's Ngâbo project, which went on to perform in Montreal, New-York, Paris, Lafayette, LA. and at the Petite-Vallée festival (until the release of a first album, under the La Tribu label, on May 4, 2011). Baxter's artistic process took a major turn in 2009, at Montreal's indie film event Kabaret Kino, which called on him to tailor music for short films created on the spot : a marathon of spontaneity, urgency and intensive creativity that helped him realize the narrative value of music. Since then he has scored several short films, notably Kristina Wagenbauer's Mila, which was selected in several film festivals and was noticed for a sountrack that drew exclusively on real sounds heard on the set. In 2014, the artist was officially reborn as the solo artist Moses Baxter. January 17, 2015 marked the release of his first album, Sound of the Real, at the Société des Arts Technologiques de Montréal (SAT). Incidentally, Moses Baxter appeared on Nightlife's list of "10 local artists to watch in 2015".

En 2006, Moses Baxter forme avec Catherine Darlington, le groupe électro-pop Darling A. Le duo fait plusieurs spectacles à Montréal et remporte le prix Étoile Galaxie au Festival en chanson de Petite-Vallée en Gaspésie. En 2008, il s'associe à Christian Ngabonziza, pour qui il fera des arrangements électroniques pour son projet Ngâbo. Ils feront plusieurs spectacles à Montréal, New-York, Paris, Lafayette et participent également au Festival en chanson de Petite-Vallée, avant de sortir un premier album le 4 mai 2011, sous l'étiquette La Tribu. Mais c'est en 2009, alors qu'il participe au Kabaret Kino de Montréal, qu'il voit son processus artistique se dessiner. Durant cet événement, il produit de la musique sur mesure pour les courts-métrages réalisés sur place dans la spontanéité et l'urgence. C'est durant cette période intense de création qu'il commence à voir la musique comme médium narratif. Depuis, il a créé la musique de plusieurs courts-métrages dont Mila, réalisé par Kristina Wagenbauer. Ce film a été retenu par plusieurs festivals et a été remarqué pour ses qualités sonores et musicales, utilisant uniquement les sons du tournage pour fabriquer la trame sonore. Puis en 2014, Moses Baxter est officiellement venu au monde en tant qu'artiste solo avec son premier album Sound of the Real, lancé à la Société des Arts Technologiques de Montréal (SAT), le 17 janvier 2015. Moses Baxter a d'ailleurs été nommé dans la liste des «10 artistes locaux qui feront du bruit en 2015» par le Nightlife.