Welcome

Moses Baxter is an experimental artist that offers insights into the musicality of everyday life, yet remains accessible thanks to more familiar musical patterns. By rationally organizing the city sounds he collected, and throwing in a touch of imagination, the artist (inspired by such pioneers as Pierre Schaeffer, Karlheinz Stockhausen or Pierre Boulez) made the effort to show that any given sound, though it may not be produced by a musical instrument, is worthy of interest, a potential tool for artistic expression.


Moses Baxter est un artiste expérimental qui tâche de démontrer la fantastique musicalité du quotidien, tout en demeurant accessible par ses structures musicales compréhensibles. Ainsi, par l'organisation rationnelle des sons recueillis et par une touche d'imagination, il nous fait entendre que tout son peut être intéressant et devenir l'outil d'une expression artistique sans être un instrument de musique à la base, tel que démontré et exploré par Pierre Schaeffer, Karlheinz Stockhausen, Pierre Boulez et bien d'autres.

 

Music score - Wood - Ève Dufaud 

Beautiful movie directed by Ève Dufaud

Screenplay : Jonathan Lemire     Produced : Suzanna Wojciechowska

Music ; Moses Baxter

Fiction, , 15 min., 2017 

Wood est perturbé quand arrive à son club de boxe un jeune qu’il a battu. 

Avec : James-Edward Métayer (Wood), Anthony Therrien (Elias), Iannicko N'Doua (Victor-coach), Jonathan St-Armand (Matisse), Karl-Antoine Suprice (Ado #1), Louis Carrière (Ado # 2)

Music score - Mila - ShortFilm 

You can see the movie on vimeo on demand : https://vimeo.com/ondemand/mila

2012 - Version originale francophone 
• 
SYNOPSIS 
Mila, 10 ans, enregistre des sons. A l’école, avec sa famille, à l’extérieur, elle capte son univers à l’aide de la petite enregistreuse qui l’accompagne partout; les chicanes absurdes de ses parents, les pleurs de sa petite sœur Lora, ses amis de la cour d’école, la routine de tous les jours. Alors que l’anniversaire de son grand-père Luiggi se prépare, Mila débute un grand projet. Pour y arriver, elle organise un stratagème pour manquer l’école. Commencent alors ses nuits et ses jours de montage sur ce cadeau bien spécial auquel participe toute sa famille…sans qu’elle le sache. Comment accueillera-t-elle le cadeau de Mila ? 
• 
ÉQUIPE 
RÉALISATION : Kristina Wagenbauer 
SCÉNARIO : Genevieve Simard 
CAMERA ET DIRECTION PHOTO : Michel St Martin 
SON : Dominique Chartrand 
DIRECTION ARTISTIQUE : Arianne Drapeau 
MONTAGE : Jules Saulnier 
MUSIQUE : Moses Baxter (AKA André Ouellette)
PRODUCTION : Ventura Film - Kristina Wagenbauer, Victorine Sentilhes 
DISTRIBUTION : SPIRA - Collection Vidéo Femmes

Terra Sapiens - Never Apart - Montreal 

TERRA SAPIENS | Honored to share this collaboration with dear friend and artist extraordinaire Damian Siqueiros Photographer, my design firm LembasWorks and the TerraSapiensCollective with an open invitation to a guided walk through of “Terra Sapiens: Art for Environmental Regeneration” exhibition this Saturday at Never Apart, our dream hosts. 🌍 
We’re delighted to have Dax Dasilva join us as we all share our explorations and design processes of our works. The artists, creative producers and, thinkers will also share their manifesto of creating for impact, and how art can be such a force for environmental impact. 
🌱 
Feat. 
Dax Dasilva - Founder & CEO Lightspeed & NeverApartMtl / Author, Age of Union 

Damian Siqueiros Photographer - Principal Creator and Curator 

Tara Baz, LembasWorks - OriginalScore / Creative Director & Producer 

Rémi Lemieux_, LembasWorks - Executive Producer / Executive  
Never Apart - Hosts / Co Sponsors 🌱 

Moses Baxter, Head of sound 
Music and soundscape creation 

With gratitude to 

Contributing Scientists: David Grinspoon, Elena Bennett, Ciara RH, Marianne Falardeau-Côté, Karina Benessaiah

Critique : Le Canal Auditif 

MOSES BAXTER – SOUND OF THE REAL

Moses BaxterSound Of The Real est probablement le premier album à se faire une place
dans mon top électro de l’année, et ce avec une facilité inhabituelle.
La première écoute se termine, et on se demande tout simplement
comment le montréalais Moses Baxter a réussi à monter un (premier) album
aussi bien réparti entre la technique, la créativité et le plaisir pur et simple d’écouter.
Enfin, d’un point de vue électroacoustique, c’est le genre d’album
qui fait un lien entre la musique concrète de Schaeffer,
la synthèse sonore deStockhausen et les objets trouvés de John Cage;
tout ça emballé gracieusement dans des rythmes africains
et de la techno allemande fin années 90. On s’en doute, c’est un pur délice.

Sound Of The Real commence sur du «field recording» de terrain de jeu, avec Das ist nur ein Ball.
Le rythme est d’abord défini par un ballon, qui se transforme en échantillon, et se transporte en piste techno.
Ça fait sourire jusqu’aux oreilles. Fast jede Nacht continue la visite dans une veine EBM
à saveur deSEQ666 de Front 242Kirche um 6 Uhr (Feat. Ngabo) amène l’album vers un sommet
avec le chant en swahili de Ngabo, le traitement de rythmes africains et le travail d’échantillonnage de sons
de clocher d’église qui mène la ligne mélodique. C’est foutument bien développé,
et ça se danse autant dans un club qu’autour d’un feu de joie. Prenzlauer Allee ramène ça dans l’underground
avec de la synthèse FM syncopée.

Jagd commence sur une base électro un peu lounge, et monte d’un cran en se dirigeant vers la piste de danse.
 Ventilatordefekt ralenti la cadence avec son style concret ambiant, dont un des synths me fait étrangement penser
à One Day de Skinny PuppySie singt auf der Strasse ralenti davantage le momentum avec son rythme lourd
et sa palette de sons urbains. Moritzplatz quant à elle retourne à la techno nineties
genre Solutions For A Small Planet; simple et efficace.

Was man Wirklichkeit nennt fait un clin d’œil à Stockhausen avec son début puriste, qui devient ensuite
une trame lounge. Flugzeugeffekt continue dans une forme concrète ambiante, mais le montage
en boucle la fait un peu plafonner. Waschmaschinensymphonie revisite le rythme techno
avec échantillons syncopés. Harfe am Fenster débute sur un ton un peu enfantin, approfondi à mi-chemin
par un beat pesant, et termine l’album comme une boîte à musique que l’on ferme.

Sound Of The Real comporte deux sources d’inspiration entre lesquelles rebondissent une quantité phénoménales
d’idées: une première qui va puiser dans les travaux de pionniers de l’électroacoustique, et une autre,
plus formelle, qui rappelle les belles années du techno industriel d’Off Beat et Zoth Ommog, parmi d’autres.
Conséquemment, Moses Baxter a trouvé un équilibre entre le plaisir cérébral de l’écoute de chambre
et l’excitation physique de la piste de danse, mélange qui n’est pas prêt de nous ennuyer. Chapeau!

MA NOTE: 9/10

Moses Baxter
Sound of the Real
Indépendant
60 minutes

MEG Montréal 2015 

Moses Baxter will be part of the 17th edition of MEG Montreal 2015
At Divan Orange, the first of august 2015 at 22 pm, really proud and happy!

Join our mailing list for the latest news

Previous events

Moses Baxter - Festival MEG Montréal 2015

Divan Orange, 4234 Boulevard Saint-Laurent, Montreal

MEG Montreal 2015 present Moses Baxter live, a electronic show that play with your perception of sounds and create music with sound from the reality. Also, Tomas Furey and Technical Kidman will share the night!